Implantologie

L’implantologie

 

L’implantologie permet le remplacement des dents par des racines artificielles.
C’est un acte pratiqué en cabinet et centre dentaire par les chirurgiens-dentistes ou par des médecins spécialistes de la chirurgie maxillo-faciale et de la stomatologie.

Quels sont les avantages de l’implantologie ?

Toute personne adulte ayant perdu une ou plusieurs dents avec les racines et souhaitant retrouver une fonction masticatoire efficace peut avoir recours à l’implantologie pour poser des implants.
Outre cette fonction indispensable au bien-être et à la santé (une bonne mastication est le préalable pour une bonne digestion), l’implantologie a une fonction esthétique.
Retrouver le plaisir de sourire à pleines dents et sa faculté d’élocution sont des aspects importants apportés par l’implantologie.
Il existe bien sûr d’autres moyens pour tenter de retrouver les bienfaits d’une bonne dentition.
La classique prothèse amovible (ou dentier) suppose l’utilisation d’un produit (colle) pour une bonne stabilisation dans la bouche. Un implant, au contraire, donne les mêmes sensations qu’une dent naturelle.
Si l’on préfère un pont traditionnel, le dentiste est obligé de meuler l’émail des dents adjacentes, ce qui ne se produit pas avec la technique de l’implantologie qui respecte les dents saines restantes.
Enfin, une mâchoire ayant perdu une ou plusieurs dents, ou la totalité de ses dents voit l’os se résorber avec l’âge. L’implantologie permet de conserver le volume osseux de la mâchoire et un aspect esthétique du visage.

– La première étape de l’opération consiste en une radiographie et en un questionnaire médical (santé, allergies, médicaments, antécédents dentaires…)
Si le patient présente un problème de manque d’os de la mâchoire ou un manque de gencive, il y a possibilité d’effectuer une greffe préalable à la mise en place de l’implant.

– La deuxième étape est l’opération en elle-même. Le chirurgien-dentiste troue l’os de la mâchoire (une anesthésie locale est effectuée) et fixe l’implant en titane (matériau biocompatible sans risque de rejet) qui fait office de racine.

– La troisième étape consiste à attendre entre 3 et 6 mois que l’ostéo-intégration s’accomplisse.

– Lors de la dernière étape, le chirurgien-dentiste pose un pilier sur l’implant et installe sur ce pilier la prothèse dentaire.

L’implantologie permet donc de remplacer une ou plusieurs dents et même de poser une prothèse complète reposant sur seulement 4 implants pour un patient édenté.

Dernière information utile, il ne faut pas confondre implant et dent sur pivot.
Une dent sur pivot est fixée sur une racine naturelle. Un implant remplace la racine et la dent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prendre rendez-vous