Orthodontie

L’orthodontie

 

Qu’est-ce que l’orthodontie ?

L’orthodontie permet de corriger les mauvais positionnements dentaires (dents mal alignées, dents qui se chevauchent, dents trop en avant ou trop en arrière, problème de béance entre les dents de la mâchoire supérieure et les dents de la mâchoire inférieure quand on ferme la bouche, etc.…) Elle permet également de corriger les malformations au niveau des mâchoires (par exemple une mâchoire inférieure trop avancée ou trop reculée).

Qui peut pratiquer l’orthodontie ?

L’orthodontie ou orthopédie dentofaciale est pratiquée par un chirurgien-dentiste spécialisé dans ce domaine (cela demande 4 années de formation supplémentaire en plus des 6 années nécessaires pour obtenir le diplôme de chirurgien-dentiste).

Pourquoi corriger ?

Un mauvais positionnement des dents ou des mâchoires peut avoir des conséquences non seulement sur le plan esthétique mais également sur le plan oral (problème d’élocution), nasal (problème de respiration).
Un positionnement correct des dents et des mâchoires favorise une bonne fonction masticatoire, une bonne hygiène dentaire et permet d’éviter davantage les caries et les maladies des gencives.
Il a été également reconnu qu’un mauvais alignement dentaire expose plus fréquemment à des traumatismes dentaires (fracture des incisives par exemple).

Qui peut bénéficier d’un traitement orthodontique ?

Ce sont surtout les enfants qui en tirent bénéfice, leur jeune âge, entre 8 et 16 ans permettant une correction plus facile et durable. On peut faire examiner les enfants dès l’âge de 6 ans pour une bonne prévention.
Le traitement orthodontique concerne aussi les adultes, il existe d’ailleurs des appareils très discrets : bagues en céramique, appareil sur la face interne des dents.

Comment corriger ?

Tout dépend du type de correction à effectuer. L’orthodontiste, après un examen approfondi (clinique et radiologique), décide du type de correction à utiliser.
L’appareillage le plus connu est l’appareil avec des bagues fixées sur les dents dans lesquelles est inséré un fil semi-rigide.
Des gouttières transparentes et amovibles peuvent être utilisées.

Il existe aussi des appareils qui corrigent les décalages entre les deux mâchoires.
Dans presque tous les cas, il s’agit d’exécuter une poussée progressive sur les dents d’où la nécessité d’un suivi rigoureux de la part de l’orthodontiste (environ toutes les 5 semaines) et d’une observance scrupuleuse des conseils donnés.

Conseils 

Une hygiène dentaire régulière est indispensable. Certains aliments sont à éviter tels des bonbons et des chewing-gums.
Si l’appareil est défectueux (fil arraché ou bague décollée) il ne faut pas hésiter à se rendre chez l’orthodontiste du centre dentaire qui remédiera au problème sans tarder.

Durée du traitement

Le port de l’appareillage dure en moyenne un ou deux ans mais des cas plus difficiles demandent des périodes plus longues (jusqu’à 3 et 4 ans).
Ce n’est pas un traitement douloureux même si une gêne est ressentie au début ou lorsque l’orthodontiste intervient pour que l’appareil exerce une poussée un peu plus forte sur les dents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prendre rendez-vous